1er Marché de la Truffe : samedi 16 décembre

octobre 11, 2017 dans Commune par Audrey Bollaro

Samedi 16 décembre, la ville de Contes et le Syndicat agricole des Paillons organisent pour la première fois un marché de la truffe. Une journée autour d’un produit d’exception, aussi appelé or noir, que le président régional du syndicat des trufficulteurs, Michel Santinelli, nous présente.

Comment est née l’idée d’un marché de la truffe à Contes ? Comment est née l’idée d’un marché de la truffe à Contes ?La création du premier marché à Contes est née d’une discussion entre le maire et le président du syndicat des trufficulteurs. Les vallées des Paillons ont des terres très favorables à la truffe d’où l’idée de sensibiliser les populations locales à de futures plantations, d’autant plus qu’on y trouve déjà des truffes naturellement. L’aspect festif d’un marché permettra de mettre en contact le public et les trufficulteurs avec un produit contrôlé et une profusion de conseils et d’explications techniques sur la truffe et sa production (voir le programme ci-dessous)
 Quels types de truffes va-t-on trouver sur ce marché ? Ce sera uniquement la reine des truffes : la Tuber melanosporum, dont les lots seront contrôlés systématiquement par le contrôleur du syndicat des trufficulteurs le matin avant 8 heures. 
 Au-delà de son volet commercial, quels sont les  atouts de cette culture ? La trufficulture peut participer à l’entretien des espaces et lutter efficacement contre les incendies. Elle peut être un complément économique non négligeable. Elle participe au maintien et au développement de l’histoire gastronomique française. Une fois installée, la trufficulture peut accompagner l’action touristique des territoires. En termes de consommation, il est aussi important d’expliquer au public que les arômes de truffes contenus dans différents produits sont tous artificiels. Par contre, chacun peut sur une durée de 10 à 15 jours préparer son huile truffée.
Que représente cette production dans notre département ?La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur est la principale zone de production de truffes en France. Elle représente 50% de la production nationale. Les Alpes-Maritimes dans ce contexte sont le plus petit département truffier de la région. Trois cent cinquante hectares y ont été plantés en quelques années. Le potentiel reste important et l’action menée par le syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes a pour objectif d’atteindre les cinq cents hectares dans les meilleurs délais.                      Propos recueillis par S.P.