Marché de la truffe. Rendez-vous samedi 12 décembre

décembre 8, 2020 dans Une par Audrey Bollaro

Samedi 12 décembre, sur la place Albert Ollivier de Contes, de 8h à 13h, au côté des producteurs locaux, les trufficulteurs mettront à l’honneur la Tuber mélanosporum, et son parfum incomparable. C’est la quatrième année consécutive que Contes accueille le marché de la truffe.

En 2017, pour la première fois, la commune de Contes organisait, en partenariat avec le syndicat des trufficulteurs des Alpes-Maritimes et le syndicat agricole des Paillons, le marché de la truffe. Un rendez-vous gourmand et festif, mettant l’accent sur les caractéristiques d’un champignon qui s’accorde avec les aliments les plus populaires, comme les pommes de terre ou les œufs.
« Il transforme une tartine grillée en sandwich d’exception et simplement râpé, le duo pâtes-jambon en régal » se plaît à souligner le président régional du syndicat des trufficulteurs, Michel Santinelli.
Pour ce dernier, les marchés de la truffe sont des lieux de commercialisation, mais aussi de promotion d’une production particulièrement bien adaptée à notre terroir, qui joue un rôle économique, environnemental et culturel fort.
« Cela nous encourage à poursuivre nos efforts afin de favoriser son développement » ajoute le responsable qui pointe l’importance d’informer les consommateurs face à l’invasion des arômes artificiels ne pouvant égaler les qualités olfactives et gustatives de la truffe noire du Périgord.

Ne pas se laisser duper
« Sur les étiquettes, bien mises en avant, les mentions “truffe”, “arômes de truffe” ou “aromatisé à la truffe” sont là pour appâter le consommateur. Mets de luxe, la truffe attire les convoitises, attention donc aux produits trompeurs sans aucune trace de truffe et aux illusions créées par les industriels », indique Michel Santinelli.
A Contes, comme chaque année, le marché, labellisé F.F.T, répondra à un cahier des charges précis afin de garantir des produits de qualité.
Dans le respect des règles sanitaires en vigueur, les gourmets pourront venir acheter des truffes issues de la récolte 2020 qui bat son plein entre décembre et février.
Des conseils pour cuisiner le divin champignon, mais aussi inciter à le cultiver seront prodigués à cette occasion afin que la tuber melanosporum n’ait plus de secret pour vous.
S.P.