Quartier du Varet. L’école maternelle et les aménagements extérieurs inaugurés

septembre 12, 2017 dans Commune, Education par Audrey Bollaro

Samedi 2 septembre, l’école maternelle du Varet a été inaugurée au cours d’un rassemblement populaire et festif de plus de 500 personnes. Elle marque la volonté de la commune et de ses élus de donner à la jeunesse les meilleures conditions de se former. L’ouverture de l’école s’est accompagnée de la réception des aménagements qui transforment la physionomie du quartier du Varet.

« De toutes les réalisations communales, la construction d’une école est celle qui est à la fois la plus gratifiante et la plus porteuse de symbole. Celle qui témoigne, mieux que des mots, la volonté d’une commune et de ses élus d’offrir à sa jeunesse la possibilité d’acquérir des connaissances, de se former et de se préparer à la vie d’adulte » estime le maire de Contes, Francis Tujague.
Réalisée par neuf entreprises, en concertation avec les services de l’Education nationale, les enseignants, les parents d’élèves, sous la direction du cabinet d’architecture Camous-Kegel, l’école du Varet contribue aussi à enrichir le patrimoine architectural de la commune. C’est dans cet esprit qu’elle a été conçue. « Mais nous ne voulions pas que l’école ouvre ses portes sans que des aménagements permettant d’accéder à l’école à pied en toute sécurité aient été réalisés. Un véritable défi en raison des contraintes techniques auxquelles nous étions confrontés et du temps limité dont nous disposions. En à peine trois mois, il a été relevé grâce au suivi de l’architecte, des élus, des services communaux et des entreprises en charge des opérations. Aujourd’hui, nous inaugurons cet ensemble. Il est le résultat d’un travail considérable et de l’engagement en premier lieu des élues responsables des écoles, Nadine Ezingeard, qui a lancé le projet et depuis est devenue adjointe à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme, Sandrine Mauras et Lykke Saviane, qui ont pris le relais en s’appuyant sur les cadres de la caisse des écoles Nathalie Kuhn et Evelyne Taggiasco », indiqua Francis Tujague.

Pour le président du Conseil départemental, Eric Ciotti, l’ouverture d’une école reflète l’importance accordée à la jeunesse, le dynamisme et la vitalité d’une commune. « Cette inauguration est l’aboutissement d’un long processus et le fruit d’une collaboration entre nos collectivités comme ce fut le cas pour les autres projets qui ont vu le jour ces dernières années à Contes. Je pense à la Maison de la musique et de la danse, aux ascenseurs inclinés, au centre d’incendie et de secours. Plus que jamais nous avons besoin de collectivités de proximité fortes, répondant aux besoins des populations », déclara Eric Ciotti avant de passer la parole au préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc. Impressionné par la présence d’autant de Contois et par la mixité des générations, le préfet salua cette réalisation, sa qualité, les perspectives qu’elle offre mais avant tout sa fonction, celle d’un service public jouant pleinement son rôle.
S.P.