Souvenir français de Contes. Mettre un visage sur les soldats tombés au front

juin 29, 2017 dans Commune par Audrey Bollaro

Voici un siècle que s’est déroulé l’un des plus grands et des plus meurtriers conflits qui a touché notre civilisation. Sur les monuments aux morts de notre commune, la liste des soldats témoigne de cette tragédie. Mettre un visage, une histoire sur ces noms, c’est ce que le Souvenir français de Contes s’emploie aujourd’hui à faire à travers un important travail de recherche.

MonumentCommencé il y a une dizaine d’années par Josette Riboldi, alors présidente du Souvenir français de Contes, ce travail est désormais repris par son successeur, Claude son époux.
« En un mot, il s’agit d’ajouter à l’aspect officiel de la reconnaissance civile du sacrifice de ces hommes, l’aspect humain et social de ces disparitions. Grâce aux archives départementales et municipales, mais aussi aux familles, qui peuvent nous communiquer des documents d’époque, nous espérons publier pour le centenaire de la fin de la première guerre mondiale un livre dédié aux Contois morts pour la France » indique Claude Riboldi.
Depuis maintenant trois ans, c’est Henri Giaume, responsable de la section généalogie créée récemment au sein de l’association sclossienne Lou Peuy, qui à la demande du Souvenir français de Contes se charge de conduire les investigations.
Une tâche ardue, qui déroule le fil de vies brisées, met en évidence l’impact de ces morts sur les familles, les villages. « En établissant pour chaque nom une fiche d’identité, Henri Giaume retrace l’histoire d’un individu, parle de sa profession, de ses origines » poursuit le président du Souvenir français de Contes qui compte bien utiliser le futur ouvrage comme outil pédagogique lors des nombreuses interventions de l’association patriotique dans les écoles et au collège.
S.P.

Le Souvenir français de Contes lance un appel aux familles désireuses d’apporter des informations sur leurs ancêtres dont le nom figure sur le monument aux morts. Elles peuvent prendre contact avec Claude Riboldi au 06 81 44 95 92 ou avec Henri Giaume au 06 16 79 59 80.